jeune-afrique

Entretien du 29 octobre 2015 – Jeune Afrique

A quatre mois de l’élection présidentielle au Niger, l’ancien Premier ministre Amadou Boubacar Cissé s’est déclaré candidat face à Mahamadou Issoufou. Quittant la coalition présidentielle, il affirme s’élever contre les tentations hégémoniques du parti au pouvoir. Il s’explique dans un entretien à Jeune Afrique.

En conflit avec Hassoumi Massaoudou, ministre de l’Intérieur, hostile à Mohamed Bazoum, président du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, Amadou Boubacar Cissé a claqué la porte de la coalition présidentielle en septembre. Ancien Premier ministre, plusieurs fois ministre et déjà candidat en 2011, cet économiste de 67 ans, passé par la Banque mondiale et la Banque islamique de développement, a annoncé qu’il porterait lui-même la candidature de son parti, l’Union pour la démocratie et la République (UDR-Tabbat), à la présidentielle de février 2016.

Retrouvez l’article en intégralité :

http://www.jeuneafrique.com/275530/politique/amadou-boubacar-cisse-serai-principal-challenger-de-mahamadou-issoufou-a-presidentielle-niger/