le-monde-niger

Trois leaders de la MRM refusent d’être des cireurs de bottes – Le monde d’aujourd’hui

Les pieds de la Renaissance se fendillent. La saison froide n’a rien à y voir, ça vient du mauvais choix du patron de la Renaissance. Issoufou Mahamadou. En voulant briser les partis d’opposition et réduire en “esclavage politique” ses alliés, l’homme avait oublié qu’il n’est pas le président de la Guinée Conakry, ni du Tchad, mais bien celui du Niger. Et au Niger, depuis un quart de siècle, certaines aberrations démocratiques n’ont jamais réussi à s’imposer…

3 leaders de la MRM refusent d'être des cireurs de bottes !